Code de déontologie

La conduite du coach vis-à-vis de son client

Le code de déontologie définit la conduite du coach vis-à-vis de son client. Le coach a donc pour devoir de :

  • Mettre en œuvre, dans le cadre de la demande du client, les moyens permettant le développement professionnel et personnel du coaché,
  • Exercer cette fonction, en conscience, à partir de sa formation, de son expérience et de sa supervision, dans le cadre légal,
  • Respecter le client, sa personne et ses choix et s’interdire d’exercer tout abus d’influence,
  • S’astreindre au secret professionnel,
  • Refuser d’aider le client à agir en dehors du cadre de la loi française ou dans le non-respect des personnes,
  • Mettre fin à la relation de coaching si des problèmes personnels risquent d’affecter sa mission d’accompagnement,
  • Faire superviser sa pratique par un professionnel du coaching. Dans ce cadre, le processus dans lequel se trouve la relation coach / coaché peut être évoqué. Et, avec l’accord du client, les séances de coaching peuvent être enregistrées pour faciliter le travail de supervision.

picto newsletter

Recevoir la newsletter